La rédaction de CV et le dossier de candidature: conseils et exemple - Indépendants / Entrepreneurs

Cet article est disponible en :
La rédaction de CV et le dossier de candidature : conseils et exemple - Travailleurs indépendants

Le curriculum vitae (abrégé "CV") est la partie centrale de tout dossier de candidature (menu principal), car il détaille votre formation, vos compétences et votre parcours professionnel. C'est le premier - et peut-être même le seul - document que vont regarder les recruteurs pour déterminer si vous satisfaites aux exigences de base du poste, la lettre de motivation (guide de rédaction) étant dans bien des cas releguée à une fonction de complément.

La finalité d'un CV est donc double:

I. Du point de vue du candidat, il s’agit de:

  1. Prendre contact avec un employeur en lui fournissant des renseignements de base en vue d’une postulation
  2. Mettre en avant ses qualités et ses compétences, en adéquation avec les exigences du poste.

II. Du point de vue du recruteur, le but est de :

  1. Effectuer une pré-sélection des candidats en vue du poste à pourvoir
  2. Orienter l'entretien et les décisions concernant le candidat
  3. Eviter des entretiens inutiles quand les qualifications d'un candidat ne correspondent manifestement pas au(x) poste(s) offert(s).

RUBRIQUES DU CV

Les différentes parties du CV devraient donc être ordonnées de manière logique, afin de permettre au recruteur de repérer les informations clairement, facilement et surtout rapidement. Cela nécessite une structure de fond avec un design personnalisé. Un curriculum vitae devrait contenir les rubriques suivantes:

  • Les renseignements généraux du titulaire du CV (nom, adresse...)
  • L’objectif professionnel exprimant la motivation et les souhaits de réalisation de la personne
  • Les expériences de travail ainsi que les réalisations majeures
  • La formation scolaire, universitaire et professionnelle
  • Les stages de formation
  • Les connaissances particulières (langues, maîtrise d'outils informatiques…)
  • Les expériences extra-professionnelles en lien avec le travail
  • Les associations fréquentées, les loisirs, les intérêts particuliers
  • Les références

Les expériences de travail, les formations (scolaires, universitaires) suivies ainsi que les stages de formation doivent être énumérés de manière anti-chronologique (les dernières expériences professionnelles/formations apparaissent en premier).

A noter que l’ordre des rubriques peut différer quelque peu de celui proposé ci-dessus, selon les points qui sont mis en avant (par exemple: formation avant expériences professionnelles, pour un jeune diplômé, ou langues avant/après les outils informatiques, selon les demandes du poste).

TENDANCES GÉNÉRALES

Voici un aperçu des tendances générales (liste) ainsi que des principaux pièges à éviter (liste) dans l’élaboration de votre CV. Il est en outre important de noter que toutes les informations contenues dans le CV doivent être vérifiables immédiatement par le recruteur, au moyen d’attestations et de certificats joints à la candidature. De même, il faut éviter les interruptions ("trous") dans l’axe temporel.

INDÉPENDANTS / ENTREPRENEURS

A noter encore que, si vous êtes un(e) travailleur(se) indépendant(e) ou un entrepreneur, bien que vous ne puissiez bien évidemment pas établir votre propre certificat de travail, vous pouvez déjà décrire vos activités dans votre CV, en indiquant vos principales réalisations. Vous pourrez de même y joindre toute pièce justificative pertinente, comme par exemple des prospectus marketing, vos adresses de sites web ou tout autre document attestant de vos réalisations.

EXEMPLE

Voici un exemple de CV anti-chronologique pour un Responsable des Ressources Humaines (les expériences les plus récentes sont présentées en premier).
 
A lire également:
 
Cet article est disponible en :